// Acculeil / ACTUALITÉ / résumé

VETERAMA Mannheim 2017 – Le bilan

Début de saison sur le circuit d’Hockenheim


→ Galerie


VETERAMA Oldtimer-Markt Hockenheimring 2018Les bricoleurs ont commencé la saison 2018 des automobiles anciennes accompagnés de trois jours de soleil et de températures dépassant les 25°C. Malgré une majorité de deux-roues motorisés, on pouvait également observer nettement plus de fournisseurs de pièces automobiles d’avant-guerre. En effet, un stand « d’avant-guerre » proposait deux blocs-moteur sans fissures apparentes pour BMW 326/327/328, pour un prix modéré de 1.500 €. Même le bloc-moteur et quelques autres pièces pour la Horch 830, d’une construction très intéressante, étaient proposés et ont probablement été vendus.

Comme le veut la tradition, les marques VW, Mercedes-Benz et Opel étaient représentées sur le terrain automobile devant les boxs.
Un grand nombre de vendeurs de pièces français étaient venus avec leur gamme de produits des débuts de l’automobile.
VETERAMA Oldtimer-Markt Hockenheimring 2018
En ce qui concerne les motocycles, les marques japonaises des années 60 et 70 étaient encore une fois majoritaires. Mais il y avait également un nombre important de machines des années 20 et 30. S’y ajoutaient des machines du début des années 50, vendues étonnamment peu chères. Plusieurs Horex, restaurées et non-restaurées, des BMWs, DKWs ou NSUs cherchaient de nouveaux propriétaires.


Les clubs et leur nouvelle mise en scène dans le hall des boxs 2 ont bien été accueillis par le public. Les clubs les plus importants d’amateurs de voitures de collection allemands tenaient une « club-lounge VETERAMA » commune pour la première fois, dans une ambiance de bistrot. « Une super idée… », telle était la réaction des responsables des clubs et des visiteurs intéressés dans le club-lounge.

Sur son stand du terrain extérieur 1, le Musée automobile et technologique de Sinsheim montrait un beau tracteur Kramer patiné qui pouvait effectuer quelques tours sur le terrain. Le samedi, le chef du musée, M. Hermann Layher, amena sa Mercedes Benz type S.

VETERAMA Oldtimer-Markt Hockenheimring 2018Sur le bitume du virage Sachs régnait une pure ambiance de sport automobile avec les voitures de course DRX. C’est spécialement pour les visiteurs de la VETERAMA qu’elles avaient posé leur « journée test » sur le 7 avril. Derrière le pavillon en verre, Michael Bartels exposait quelques-uns de ses véhicules de course dans une tente spéciale.

Le garage à mobylettes exposé quant à lui quelques véhicules « torrides », accompagnés de filles en tenues du même type.

Dans la Show Arena de la VETERAMA, les visiteurs pouvaient exposer gratuitement leurs véhicules d’au moins 25 ans. Plus de 400 véhicules remplissaient la transversale bien connue sur le circuit de Hockenheim.

Le marché VETERAMA regorgeait, cette fois encore, de produits intéressants, surtout du type « youngtimer ». En voici quelques exemples :

VETERAMA Oldtimer-Markt Hockenheimring 2018Une Porsche 911 au moteur 3,6 litres pour 69.900 €, une Ford Thunderbird Roadster de l’année 1955 pour 49.900 €. Une Porsche 3 litres coupé de 1978 pour un prix « à négocier ». Il y avait aussi plusieurs modèles de Mercedes-Benz 124, qui s’approchent de la catégorie des « youngtimers ».
Un exemple : Pour un véhicule très soigné de l’année 1986, son propriétaire demandait carrément 5.500 €. En comparaison, une autre voiture de cette série, avec un toit amovible, paraissait peu chère à 2.600 €.

La Corvette de 1970 dans un joli vert chlorophylle et avec des sièges impeccables de la même couleur, affichait un prix de 50.000 €.
Une belle Fiat Neckar de l’année 1956 était proposée à 6.500 €.
Il y avait même une Mercedes-Benz W124 avec empattement prolongé et 6 portes, dans un état plutôt bon pour 9.900 €. Si on considère que la plupart des prix sur la VETERAMA sont négociables, il y a certainement eu quelques acheteurs heureux.

Dans les 350 automobiles plus ou moins historiques se trouvaient sur le marché. S’y ajoutaient les nombreux produits, surtout pour deux-roues, sur les stands des marchands.

Le samedi en début de soirée, le groupe de musique « BC and Friends » a divertit les marchands et visiteurs sous notre tente de restauration.

Quand les haut-parleurs annoncèrent la fin de la VETERAMA du printemps 2018 le dimanche à 16 heures, les énormes camions DTM étaient déjà sur place, prêt à décharger. Les premiers bolides DTM roulaient déjà sur leurs places pendant qu’on rangeait les derniers stands des boxs.

Au revoir donc à la VETERAMA à Mannheim le 2ème week-end d’octobre, du 12 au 14/10/2018.

Bien à vous

Veterama - Winfried Seidel
Winfried A. Seidel


Service de presse :
Jonas Seidel
presse@veterama.de

deutsch english français italiano

VETERAMA 2018

VETERAMA 2018

Mannheim:
12. - 14. octobre 2018

VETERAMA 2019

Hockenheim:
avril 2019

Newsletter

© 2018 VETERAMA GmbH