// Acculeil / Histoire / Notre Histoire

L’histoire du plus grand marché européen de véhicules anciens

Que signifie "VETERAMA"?

Ce mot est la contraction de "Veteranen-Markt" – Marché des Vétérans. En 1975, deux collectionneurs d'Old Timer (ndt : « modèles d’autrefois »), Winfried A. Seidel et Walter Metz eurent l’idée de créer à Mannheim (Allemagne) ce qui deviendra le plus grand Marché d’Old Timer d’Europe.

Aujourd’hui, plus de 3000 exposants, venus des quatre coins de l'Europe, se rassemblent durant le 2ème week-end d’octobre à Mannheim. Ce rassemblement attire quelques 50.000 collectionneurs.


Pourquoi le "VETERAMA"?

A voir ces voitures ou motos d’antan reluisantes, on ne soupçonne guère le travail que cela représente en termes de restauration, d’entretien et d’acquisition. Ces véhicules, témoins des performances d’ingénierie du passé, ont souvent été laissés à l’abandon des années durant dans des granges, garages ou débarras, jusqu’à ce qu’un passioné ne les découvre. Près de 2000 heures de travail sont nécessaires pour remettre un tel véhicule dans l’état dans lequel il était sorti des chaines de fabrication. Il manque souvent des pièces, qu’elles aient été un jour démontées ou qu’elles n’aient pas résisté à l’assaut du temps. Il faut alors les remplacer.

Le passe-temps le plus rouillé du monde » serait tombé en désuétude sans la création du Vétérama en 1975.

 

D’un évènement d’initiés à un évènement culte

Ce qui a commencé en 1975 sous forme d’un petit évènement d’initiés dans la « Kannenberg Halle » à Mannheim est aujourd’hui le plus grand des marchés européens pour oldtimers et voitures classiques. Plus de 4.000 exposants de toute l’Europe viennent à Mannheim le deuxième week-end d’octobre pour y rencontrer près de 50.000 collectionneurs, bricoleurs et ceux qui veulent le devenir. Plus de 26 km de route doivent être surmontés sur le terrain d’exposition de Veterama si on veut rendre visite à chaque stand.

Un premier apogée de la VETERAMA fut la présentation du magazine pour les oldtimers « Markt für klassische Automobile » lors de la VETERAMA 1980. « 30 années, c’est une longue période… les voitures et motos qui, à l’époque, ont été présentées comme des nouveautés de l’exposition sont aujourd’hui des oldtimers. Après 30 années, l’exposition Veterama peut se considérer comme un oldtimer ou plutôt youngtimer ...

Dans le milieu des oldtimers la VETERAMA revêt aujourd’hui une signification particulière. Beaucoup de véhicules historiques seraient condamnés au garage, s’il n’y avait pas l’exposition VETERAMA.

Des pièces qui, il y a quelques années, auraient été retrouvées dans des garages d’arrière-cours ou qu’on aurait, avec un peu de chance, retrouvées sur une quelconque étagère dans une cave sont aujourd’hui reproduites en petites séries. Il y a à nouveau des pneus de dimension séculaire, des pare-chocs chromés, des grilles de radiateurs, des chapeaux de roues, des rétroviseurs et des baguettes.

VETERAMA a contribué à la naissance d’une petite industrie de sous-traitance qui ne cesse de croître. Des producteurs comme Daimler Chrysler, BMW, VW, Opel, Audi ou Porsche ont entre-temps crée des sections historiques consacrées aux oldtimers.

Dans les musées des grands producteurs d’automobiles et dans les musées privés des entreprises l’histoire de la mobilité est présentée de manière impressionnante. Il y a 30 ans, tout cela n’existait pas encore.

« L’ouverture à l’est » a également contribué à la revalorisation de la VETERAMA. De nouvelles pièces pour des voitures anciennes sont arrivées sur le marché et des véhicules qu’on croyait disparus depuis longtemps ont réapparu. Et pendant ce temps VETERAMA s’est révélée être le cœur du milieu des voitures anciennes.

Ainsi au fil des années, ce qui avait commencé avec le « Patent Motorwagen » de Carl Benz en 1886 est revenu à Mannheim.

L’histoire de la mobilité. Mannheim est devenue la ville de l’automobile historique pour les propriétaires d’oldtimers du le monde entier. Tous les ans le deuxième week-end d’octobre, on se donne rendez-vous dans la ville de Benz sur le plus grand marché pour oldtimers en Europe pour aller à la recherche de pièces, acheter des véhicules, échanger ses expériences et pour rencontrer des amis. Ou simplement pour participer.

Afin que notre public de connaisseurs n'ait pas à attendre jusqu'à octobre, VETERAMA a lieu également en début de saison au printemps. Traditionnellement, la VETERAMA de Ludwigshafen ouvrait la saison en avril, à la joie des bricoleurs-mécaniciens, amateurs de modèles anciens de deux et quatre roues. Depuis des années, toujours plus d’exposants et de visiteurs ont souhaité que se tienne au début de la saison un grand week-end international VETERAMA sur le modèle de la manifestation de Mannheim. Nous nous sommes donc mis à la recherche d'un nouveau lieu pour accueillir la manifestation de 2013. Avec le circuit d'Hockenheim, nous avons trouvé le site idéal. Dans et hors des pitstops ainsi qu'au sein du pavillon en verre, exposants et collectionneurs venus de toute l'Europe se rencontreront et de nombreux clubs d'oldtimers iront à la rencontre de leurs membres. Le terrain en plein air tout autour du circuit se transformera en un gisement de pièces de rechange, de véhicules complets, d'accessoires, de documents et de services dédiés à la restauration, aux outils et techniques historiques de toutes sortes. Ceux qui sont à la recherche de nouvelles activités pour leur atelier trouveront leur bonheur sur le circuit d'Hockenheim.VETERAMA Hockenheim aura lieu le troisième week-end de mars.

Alors, bonne route !

deutsch english français italiano

VETERAMA 2018

VETERAMA 2018

Mannheim:
12. - 14. octobre 2018

VETERAMA 2019

Hockenheim:
avril 2019

Newsletter

© 2018 VETERAMA GmbH